De retour à Tous les produits

Pendentif du Saint-Esprit en Or et Pierre du Rhin

280,00

Dimensions : H. 4,5 cm x L. 3,3 cm
Or jaune 18 carats, tête d’aigle, orné au centre d’une pierre du Rhin.

280 €

Rupture de stock

Description

Dimensions : H. 4,5 cm x L. 3,3 cm
Or jaune 18 carats, tête d’aigle, orné au centre d’une pierre du Rhin.

280 €

La colombe du Saint-Esprit à deux origines. En Grèce, à l’Antiquité, elle était le symbole de l’amour et de la fidélité conjugale. Puis, dans les Evangiles on nous enseigne que « l’Esprit descendit du ciel comme
une colombe », et cette image prend une place très importante dans l’iconographie chrétienne à partir du Moyen-Age.
Au XVIe siècle, Henri III fonde l’ordre du Saint-Esprit dont l’insigne est une colombe tête en bas et ailes déployées. Cette représentation sera retenue pour la plupart des pendentifs, ceux d’Auvergne comme de
Normandie ou encore le croix Jeannette. On remarque sur ce Saint-Esprit trois pendeloques, nommées selon les lieux larmes du Christ ou gourdes
de pèlerins. La première version est plus vraisemblable. Les Saint-Esprit normands et auvergnats ont donné lieu à des formes stylistiques plus variées. Certains
sont surmontés d’un nœud ou articulés en strass ou encore ornés de pierres de couleur (le cas du nôtre).

 

Informations complémentaires :
Ces « Saint-Esprit » étaient très en vogue sous le Premier Empire et la Restauration. Leur fabrication semble s’arrêter au milieu du XIXe dans le Puy-de-Dôme, mais se maintient encore longtemps au Puy-en-
Velay.

Le musée Crozatier rassemble dans la salle Cortial une précieuse collection de bijoux locaux. Réalisés pour la plupart à l’estampée, beaucoup de ces bijoux ont été réalisés au XIXe siècle mais sont
d’une conception plus ancienne et les outils servant à leur réalisation ont été fabriqués parfois dès le XVIIe siècle.
La pierre du Rhin : nom Québecois du strass, est un verre imitant une gemme. Le terme de strass vient du joaillier Georges Frédéric Strass qui mit à la mode à la fin du XVIIIe ce type de bijoux. Il n’était autre que
le joaillier du roi de France. En 1746 il eut l’idée de confectionner des bijoux à bas prix. Certains modèles très rares coûtèrent plus cher que les originaux.

Informations complémentaires

Dimensions 0.4 × 3.3 × 4.5 cm

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Pendentif du Saint-Esprit en Or et Pierre du Rhin”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *