De retour à Autres

Sculpture Saint Pierre

1 800,00

Saint Pierre sculpture du XVIIIe siècle
Dimensions : H. 91,5 cm L. 39 cm
Travail rustique (régional) en noyer.

Rupture de stock

Catégories : , , Étiquettes : , , ,

Description

Saint Pierre tient le Livre Saint dans sa main gauche et les clés dans sa main droite.
Il porte les vêtements traditionnels des galiléens, à savoir une tunique tissée et par-dessus une sorte de
grand manteau ample. La tunique est maintenue par une ceinture en cuir ou tissu d’environ dix
centimètres de large (servait parfois de bourse). Les étoffes étaient souvent teintées en couleurs pourpres.
Traces de polychromie (brune et bleue).
Le vrai nom de Saint Pierre (apôtre) est Simon (entre autres variantes). Jésus lui donne le nom de Simon
Kephas en rappel de son surnom araméen Kephas qui signifie « le roc ».
La tradition chrétienne fait de lui le premier évêque de Rome, et l’Eglise catholique spécifiquement, le
premier pape.
Comme pour beaucoup de personnages bibliques, il est difficile de discerner les faits historiques des
héritages de la tradition chrétienne.
Apôtre, il tient une place particulière aux côtés du Christ. Réputé enthousiaste, saint Pierre est présent à la
plupart des miracles de Jésus. Très dévoué, il renie cependant Jésus avant sa Passion. Il meurt en martyr,
au cours de la persécution menée par Néron, et la tradition précise qu’il fut crucifié, la tête en bas sur sa
demande, ne se considérant pas digne de mourir comme le Christ.
Symbole des deux clés : l’une est en or, céleste et l’autre est en argent, terrestre. Elles permettent ainsi de
fermer les portes du Paradis. Ce sont ainsi les clés du Salut des âmes et du Paradis.
Le tombeau de saint Pierre au Vatican : la mort de saint Pierre à Rome, bien que jamais historiquement
prouvée, est acceptée par la critique. Aujourd’hui, les visiteurs peuvent voir une partie des reliques de
saint Pierre et le « trophée de Gaïus ». Gaïus, auteur du IIe siècle, écrivait que la tombe de Pierre était
recouverte d’un trophée. Plusieurs fouilles exécutées sous Pie XII ont fait apparaître un mémorial
considéré comme ce fameux trophée.
Le désaccord principal entre les catholiques et les orthodoxes tient en la définition précise de la primauté
de Pierre. Les protestants ne reconnaissent pas non plus sa prééminence.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Sculpture Saint Pierre”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *