La vente d’ivoire (Ancienne version du site)

Classé dans : Uncategorized | 0

Le 16 août 2016 les Ministères de l’Ecologie et de l’Agriculture ont publié un arrêté « interdisant sur le
territoire national et en tout temps le transport à des fins commerciales, le colportage, l’utilisation
commerciale, la mise en vente, la vente ou l’achat de défenses et d’objets composés en tout ou partie
d’ivoire des espèces suivantes : Loxondonta Sp, Elephas Maximus et Rhinocérotidès », soit l’ivoire
d’éléphant et la corne de rhinocéros.

Le commerce de l’ivoire, déjà extrêmement ralenti et contrôlé par l’article de 1989 de la Convention de
Washington, est aujourd’hui complètement interdit. Les ivoires ont donc disparu des vitrines des
antiquaires et des salles de vente. La seule alternative possible serait de déposer un dossier complet sur
chaque pièce d’ivoire souhaitant être vendue, à une commission au service de l’Etat, qui sera chargée
d’accepter ou non après étude de chaque dossier si l’objet en question peut revenir sur le marché ou s’il
doit être définitivement rangé au placard.

Là où ça coince, c’est que pour le moment, autour de cette commission, c’est le grand flou artistique. Après avoir contacté un expert auprès des douanes, je sais à présent qu’il n’y a rien à espérer avant septembre 2017, notamment à cause du changement de gouvernement.

Ayant donc en ma possession deux magnifiques Christ d’autel en ivoire, l’un français, l’autre hispanique,
tous deux du XVIIIe siècle, je ne peux pas aujourd’hui garantir qu’ils figureront un jour sur ce site,
d’autant plus que ce sont de grandes pièces entièrement et non partiellement faites d’ivoire.
Inutile de préciser que le marché de l’art souffre de cet arrêté, que certains marchands ont du mettre la clé
sous la porte, mais tout le monde fait profil bas pour le moment car ceux qui ont pris le risque de vendre
un objet en ivoire depuis août 2016 se sont vu confisquer leur stock entier.
A suivre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *